COMPTE-RENDU - FORMATION
LE KICK LIGHT À L'UNSS

Si tu souhaites pratiquer le kick light à la rentrée, voici 5 bonnes raisons

d’en parler à ton professeur d’EPS et de t’inscrire  !

 

  • Parce que c’est une pratique innovante dans le milieu scolaire : 

Récemment intégrée à l’UNSS (mars 2017), le nombre d’AS proposant l’activité dans les établissements ne cesse d’augmenter, parles-en avec ton professeur d’EPS ! 

  • Parce que c’est une pratique connue et reconnue d’un point de vue médiatique :

La chaine L’équipe, Canal+ sport ou d’autres en diffusent régulièrement. Cette version light du kick boxing est pratiquée sur tous les continents depuis plusieurs décennies, tu en as forcément déjà vu à la télévision !

  • Parce que tu peux le pratiquer en loisir mais aussi tenter de participer à la compétition nationale collège lycées :

Le challenge national UNSS de kick light aura lieu début février à Marmande pour les collégiens et lycéens. Compétition par équipe en assaut, avec un jeune officiel et un jeune coach, les participants auront l’occasion de s’opposer dans un cadre codifié et sécurisé. Que le meilleur gagne !

  • Parce que c’est un sport complet qui développe de nombreuses qualités : physiques, mentales, émotionnelles, sociales :

Pratiquer le kick light, c’est faire travailler tous les muscles du corps, mais aussi développer ses capacités attentionnelles dans des situations d’opposition qui nécessitent un contrôle de soi et de ses émotions. La tête, les jambes et les bras !

  • Parce qu’il est possible de pratiquer le kick light en sport partagé et que c’est un moyen pour toi de réussir :

L’année dernière à Marseille plusieurs élèves handicapés ont pu s’exprimer sur les tatamis, et montrer toute leur maîtrise de l’activité accompagnés d’élèves valides dans un beau moment de cohésion.

SIGNATURE DE LA CONVENTION UNSS / FFKMDA

Au premier plan de gauche à droite Messieurs Nadir Allouache (Président FFKMDA) et Laurent Petrynka (Directeur UNSS). En arrière plan messieurs Laurent Bois (DTN Adjoint en charge du dossier pour la FFKMDA), Albert Pernet (DTN FFKMDA) et Edouard Andréassian (directeur adjoint chargé du dossier pour l’UNSS)

Dimanche 26 mars, à l’issue du premier challenge national de kick light UNSS qui s’est déroulé à Paris, la fédération par l’intermédiaire du Président Nadir Allouache a eu l’honneur de signer une convention de partenariat avec l’Union Nationale du Sport Scolaire, représentée par Laurent Petrynka, Directeur National. La pratique du kick light en loisir ou en compétition sera désormais possible au sein des associations sportives scolaires du second degré. 

 
Après le succès et l’engouement de la pratique de nos disciplines dans le champ du sport universitaire, c’est avec une immense fierté que la fédération annonce aujourd’hui le développement du kick light dans le milieu scolaire.
 
La signature de cette convention témoigne notamment de la reconnaissance du kick boxing qui rencontre un vif succès auprès des jeunes.
 
La fédération remercie l’UNSS pour sa confiance et son enthousiasme dans la réalisation de ce projet de développement.
 
Les enseignants d’EPS qui souhaitent se spécialiser en kick light peuvent bénéficier de la prochaine formation spécifique qui leur est adressé, du 19 au 21 mai à l’INSEP. Plus de renseignements en cliquant ici : http://ffkmda.fr/sport-pour-tous/sport-scolaire/formation-de-professeurs-deps/