Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

En tant que fédération nationale unisport agréée et délégataire, la FFKMDA participe à l’exécution d’une mission de service public.

A cet effet, Le Ministère en charge des Sports place auprès de la fédération des conseillers techniques sportifs (CTS) qu’on appelle les cadres d’Etat. A ce jour au nombre de 3, ils représentent la Direction Technique Nationale. De plus, la DTN de la FFKMDA se compose également d’un cadre fédéral dédié au département formation et d’une assistante de la vie sportive (voir organigramme).

Les cadres d’Etat sont placés auprès de la FFKMDA pour contribuer à la mise en œuvre de la politique sportive de l’Etat.

Ils sont garants de la cohérence entre le projet sportif de la fédération et les orientations prioritaires du ministère. Ils occupent les postes de directeur technique national (DTN), de DTN adjoint et de conseiller technique national.

Cadre d’Etat : http://www.sports.gouv.fr/organisation/missions-organisation/cadres-techniques/

La FFKMDA, en tant que fédération délégataire, dans le cadre d’une convention d’objectif annuelle avec le ministère en charge des sports, obtient des moyens financiers afin de réaliser des actions autour des axes suivants :

  • Développer le sport pour le plus grand nombre (sport pour tous)
  • Emploi/formation
  • Accompagnement sanitaire préventif et des équipes de France

Les cadres de la DTN pilotent ces actions dans le cadre du projet fédéral de la FFKMDA.

Albert Pernet

Directeur Technique National

Laurent Bois

Directeur Technique National Adjoint

secteur développement/structuration 

Pierre-Yves Roqueferre

Directeur Technique National Adjoint

Secteur Haut Niveau – Directeur des Equipes de France

Anthony Vieira

Cadre Technique Fédéral

Responsable Formation

LES CTL

De façon plus large, les CTL, qui ont un rôle de technicien et dont la mission est de contribuer à la mise en œuvre du projet fédéral dans leur territoire, font également partie d’une DTN élargie.

Leurs missions sont définies par une circulaire qui garantit la cohérence générale de leurs actions dans nos territoires, pour la fédération.

Les missions du CTL

3.1 Axe 1 : compétitions –

  • Programmer les actions sportives de la ligue (calendrier) et les budgétiser
  •  coordonner les championnats et les coupes organisés par la Ligue en tant que responsable des compétitions ;
  •  Diffuser aux clubs la règlementation fédérale et les nouveautés en matière de compétitions ;
  • Responsable du logiciel compétition et de la saisie des champions de ligue suite aux championnats régionaux ;
  • Coordonner la logistique des compétitions (aires de combat, protections, chèques de caution, gestion des forfaits puis transmission pour les championnats suivants etc.) ;
  • Coordonner la mise en place des officiels sur les championnats de ligue ;

3.2 Axe 2 : développement et structuration

  • Participer à la préparation du budget de la ligue et aux demandes de subventions (CNDS, conseil régional etc.) ;
  • Préparer, en relation avec le Président de ligue et le projet fédéral, le plan de développement territorial quadriennal et s’assurer que les sommes allouées aux actions sportives ont bien été utilisées à cet effet ;
  • Coordonner les actions de développement des disciplines dans le but d’augmenter le nombre de licenciés ; – coordonner, via le site internet de ligue, la communication autour des disciplines et des actions de ligue ;
  • Informer les clubs des différents dispositifs d’aides institutionnels aux financements (CNDS, Municipalité, Conseil Général etc.)
  • Accompagner les clubs auprès des organes déconcentrés de l’Etat (DRJSCS, DDCS) et du mouvement sportif (CDOS/CROS), notamment en ce qui concerne les déclarations d’établissement, l’agrément sport, les subventions).
  • Il est membre de la commission mixte régionale du sport universitaire.

3.3 Axe 3 : stages et formations –

  • Il s’assure que le référent formation de sa ligue met correctement en place les formations et respecte le cahier des charges émis par le département formation. Il peut intervenir en tant que formateur en accord avec le département formation de la FFKMDA ;
  • En cas d’absence de référent formation, il peut prendre cette fonction et coordonne donc directement les différents stages de formation du ressort de la ligue ; cette situation sera étudiée chaque année en relation avec le département formation et le DTN ;
  • Il coordonne les stages techniques ;
  • Coordonner les propositions d’évaluation des grades ;
  • Préparer et coordonner des regroupements de sportifs ;
  • En collaboration avec les professeurs de club, proposer au CD de ligue l’équipe de compétiteurs de la région en cas de participation à des rencontres inter ligues. Il peut coordonner à cet effet des regroupements sous forme de stage de préparation. Ici il rendra compte au département haut niveau de la fédération.
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.