Kick Boxing

Sport de combat pieds-poings, le Kicboxing, est né au Japon après les Jeux olympiques de Tokyo en 1964 avec le coup de genoux direct (sans saisie). Il provient de la fusion de deux arts anciens, la boxe anglaise et le karaté kyokushinkai et comporte diverses disciplines.

En anglais, le terme désigne également l’ensemble des disciplines pieds-poings. Le Full-Contact est par ailleurs appelé dans certains pays « Kickboxing sans Low-Kick», les coups aux jambes étant interdits.

Ce sport de combat utilise diverses méthodes issues de la Boxe Française, du Muaythaï et du Kyokushinkai. Tout comme au Full-Contact, les coups sont réellement portés, le but étant de mettre l’adversaire KO.

Les coups de poing sont repris de la Boxe Anglaise, les coups de pieds sont identiques à ceux du Muaythaï et peuvent être portés sur l’ensemble du corps (figure, buste et jambes). Coups de tête, morsures et coups de genou et de coude sont prohibés.

Selon les pratiques, la tenue se rapproche de celle du Full-Contact et de celle du Muaythaï.